A propos

Bonjour,

image

Je m’appelle Damien, j’ai 26 ans.

Jusqu’à 2009, j’ai suivi une scolarité dite « classique » et j’ai obtenu le bac. Ensuite,  ne sachant pas quoi faire, j’ai choisi la solution la plus facile, je n’ai rien fait ! ahah ! On appelle ça une « année sabbatique » il paraît.

J’étais donc en vacances et je pouvais faire ce que je voulais, du moins c’est ce que je croyais. Car mes vacances ne se résumait qu’à squatter chez des amis, jouer aux jeux vidéos, regarder des séries et films à longueur de journée. Ce n’est pas ce dont je rêvais, c’est a dire voyager, avoir le matériel adéquat pour aller en randonnée, en camping, tester le parapente par exemple, mais je pouvais quand même rester auprès de ma famille et mes amis ce qui était super !

Je n’étais pas réellement en vacances. Et oui, car si nous regardons l’étymologie de ce mot : ce nom vient du latin vacant, participe passé du verbe vacarme qui signifie être libre. Etais-je réellement libre ? Non ! Du moins pas totalement.

J’y ai donc réfléchi et j’ai compris, à ce moment, que ce qu’il me manquait c’était de l’argent (logique vous allez me dire). Je suis donc entrer sur le marché de l’emploi. Après une certaine expérience j’avais ce qu’il me fallait, ce fameux « argent ». J’ai pu m’acheter ma première voiture, mon premier smartphone, ma première tablette…etc

Mais qu’en était t-il de voyager, randonner, camper, faire du parapente, bref de vivre ? 

Je n’en avait tout simplement pas le temps ! Eh oui, c’est à ce moment que je me suis rendu compte que je n’étais pas en « vacances », je n’étais pas libre ! Je vendais simplement mon temps contre de l’argent.

Il m’a donc fallu trouver une solution pour allier les 2 ingrédients de la liberté.

C’est à ce moment que j’ai pris conscience que je vivais dans un « système » bien formaté. Un exemple : payer une voiture pour aller travailler, ensuite devoir travailler pour payer cette voiture, ce loyer, ses factures… Tout est calculé pour que nous pensions qu’à tout ça, au lieu de nous poser, prendre du temps et méditer, comprendre ce monde et ce qui l’entoure, se rapprocher de nous même, de notre spiritualité, de la terre, de ce qui nous est offert, et prendre les bonnes décisions pour agir chacun à son échelle.

Au final, ce qu’on recherche tous au fond de nous, n’est-ce pas du temps pour sa famille, ses amis, soi-même ? Mais aussi avoir du temps pour faire bouger les choses, prendre conscience du monde qui nous entoure et ne pas contribuer à ce « système » ?

J’ai donc entrepris des recherches et j’ai trouvé plusieurs pistes, des pistes semées d’embûches, mais aussi certaines qui sont fiables.  J’ai ensuite décidé de créer ce blog pour partager mes connaissances sur le sujet. En toute humilité et transparence je vous montrerai ce qui a marché pour moi et surtout ce qui n’a pas marché.

La solution que j’ai adopté est de générer des revenus grâce à internet. Entendons nous bien, il ne s’agit pas des revenus pour devenir riche (car vous savez bien que l’argent ne fait pas le bonheur), mais des revenus pour nous permettre de dégager du temps, pour le consacrer à des choses plus intéressantes que d’enrichir un patron, des revenus pour nous permettre de ne plus s’inquiéter et ne plus se focaliser sur les factures mais sur des choses bien plus importantes pour notre vie.

J’ai fait le choix de classer ce blog en plusieurs catégories simples :

  • ce qui n’a pas marché pour moi
  • ce qui marche en ce moment
  • ce qui est en cours de test

Ici pas de chiffres mirobolant, pas de promesses de gains énormes, pas de vidéos persuasives. Juste un retour d’expérience sincère et transparent.

En espérant que cela vous permettra d’éviter les erreurs que j’ai faites.

Bien cordialement,

Damien.

PS : Ce blog est un site d’informations c’est pourquoi je vous demande de retenir ces points importants :

1 – Si vous souhaitez investir, n’investissez que de l’argent que vous êtes prêt à perdre ! 


2 – Soyez conscient que l’argent que vous déposez peut être perdue, vous investissez donc en connaissance de cause. 


3 – En aucun cas, je ne pourrais donc être tenu responsable de vos pertes. Mon rôle est d’informé. Vous prenez donc vos décisions et en assumez les conséquences. 

4 – Mes avis de la catégorie « méthodes non concluantes » n’engagent que moi, peut être que pour d’autres personne cela fonctionne encore, ce n’est donc qu’une expérience personnelle que je relate. En aucun cas, je ne pourrais donc être attaqué pour diffamation.